ODWS logoThe Open Door Web Site

LE CRIME NE PAIE PAS

a French reader by Huguette Zahler

Chapitre 6 : Le petit Picasso du Musée du Luxembourg

MAP6 
 

L’alerte de la rue de Vaugirard était fausse. Quand nos amis étaient arrivés à l’adresse où on leur avait dit que deux bandes de jeunes s’affrontaient, il n’y avait personne.

JACQUES

Encore une mauvaise blague!

JEAN-PIERRE

Oui, sans doute un vieux qui déteste les jeunes…..

JACQUES

ou qui déteste la police

JEAN-PIERRE

Il fait beau, viens, on va traverser le Jardin du LuxembourgLe Jardin du Luxembourg, entre le Quartier Latin et Montparnasse. Vaste jardin créé par la Reine Marie de Médicis, veuve du Roi Henri IV, qui n’aimait pas le quartier du Louvre. Elle a donc acheté un hôtel particulier en 1611, dans ce quartier très calme, agrémenté d’un grand parc où elle a fait aménager des jardins. Le Jardin du Luxembourg a été considérablement rogné par les grands travaux d’Haussmann en 1865 qui ont donné à Paris sa physionomie actuelle..

C’est ainsi que nos deux amis se sont retrouvés dans le jardin, près de l’OrangerieL’Orangerie. Chaque château avait son orangerie : un bâtiment spécialement conçu pour abriter, l’hiver, les arbres fragiles comme les orangers et les citronniers qui poussaient dans d’immenses bacs en bois que l’on sortait au printemps. Les orangeries sont souvent utilisées pour donner des concerts en été. , juste derrière le petit muséeLe musée du Luxembourg a été créé au 19ème siècle et on peut y voir des expositions temporaires..

JACQUES

C’est beau par ici, on y vient rarement.

JEAN-PIERRE

Oui, en général on entre par le Boul’MichLe Boul’Mich : les étudiants du Quartier Latin ont tendance à appeler ainsi le Boulevard Saint Michel qui traverse tout le quartier et qui en est le symbole. Tiens, regarde cette corde qui pend du toit de l’orangerie, mais, attends, c’est incroyable!

En effet, juste devant eux, glissant le long d’une corde, un homme venait de mettre pied à terre et, portant quelque chose sous le bras, il s’était mis à courir en direction du Sénat.

JACQUES

C’est forcément un voleur, viens, on l’attrape?

JEAN-PIERRE

Oui, j’appelle le standard.

   

Tout en parlant, Jean-Pierre et Jacques s’étaient mis à courir. Devant eux, un autre homme avait surgi de derrière un buisson et rejoint le premier. Ils couraient vite.

   

JEAN-PIERRE

Tiens, écoute!

JACQUES

C’est l’alarme du Musée.

JEAN-PIERRE

Mais oui, le Musée du Luxembourg est juste derrière l’Orangerie.

JACQUES

(se retournant tout en courant) : Ils communiquent par les deux toits! Et en plus, il y a une balustrade pour faciliter les choses…..

JEAN-PIERRE

(parlant au standard de la BPJ) : Oui, c’est JP, on est au Luxembourg, on poursuit un présumé voleur et un autre homme qui vient de le rejoindre. Quelle est l’exposition du Musée du Luxembourg en ce moment? Ah bon, Picasso…..La période bleue et la période rose, je vois.

JACQUES

C’est ce qu’il porte sous le bras, un petit tableau de Picasso…..

Les deux hommes étaient maintenant devant le SénatLe Sénat : Le château de Marie de Médicis a été transformé au cours des siècles et abrite le Sénat. Les sénateurs et les députés (qui siègent à l’Assemblée Nationale) sont la partie législative du Gouvernement. Le rôle des sénateurs est de contrôler l’action du Gouvernement.. Ils couraient vite mais c’était facile de ne pas les perdre de vue étant donné l’espace vide devant le château.

JEAN-PIERRE

(au standard) : Ils se dirigent vers la sortie Boul’Mich.

JACQUES

Attention, il y a une autre sortie, à gauche de la Fontaine MédicisLa Fontaine Médicis a elle aussi été créée par Marie de Médicis. A l’époque on l’appelait la Grotte du Luxembourg. Elle a subi de nombreuses transformations et a même été déplacée..

Les deux hommes avaient franchi l’escalier de pierre une bonne minute avant nos deux amis et puis, soudain, ils avaient disparu.

JACQUES

On les a perdus, c’est impossible!

JEAN-PIERRE

(au standard) : Les sorties sont bloquées? Bon, nous on les a perdus, attendez, j’ai une idée.

JACQUES

Quoi? Quelle idée?

JEAN-PIERRE

La Fontaine Médicis! Suis-moi

   

Devant la fontaine, tout semblait calme. Des étudiants lisaient dans des fauteuils inconfortables, des amoureux s’embrassaient, un peintre avait, comme tant d’autres avant lui, installé son chevalet et tentait de reproduire le paysage qui s’étendait devant lui.

   

JEAN-PIERRE

Il y a une petite porte sur le côté, je le sais car, quand j’étais étudiant, je venais travailler ici. Tiens, regarde.

   

En effet, la petite porte était bien là, et, en la poussant, il était évident que la serrure avait été forcée.

   

JEAN-PIERRE

(au standard de la BPJ) : Je crois qu’on les tient. Fontaine Médicis, petite porte à droite.

   

Deux minutes plus tard, deux policiers de la PJ avaient interpellé les deux hommes dont l’un, Marcel Fourtout, était connu de la police. Le tableau volé était «L’Arlequin», un petit tableau peint par PicassoPablo Picasso (1881-1973) est sans doute le peintre le plus célèbre du XXème siècle. en 1905

   

UN DES POLICIER

Mais, vous, qu’est-ce que vous faites dans cette histoire?

JACQUES

On est le la BPJ.

LE POLICIER

La BPJ : Brigade de Protection des Jeunes! Quel rapport avec un vol de tableau?

JEAN-PIERRE

On traversait le jardin, tout simplement, on les a vus par hasard…

JACQUES

Oui, bien sûr, mais on a quand même protégé un Jeune.

LE POLICIER

Ah oui? Quel jeune?

JACQUES

Mais, l’Arlequin, c’est un enfant, donc, un jeune, bien sûr….

JEAN-PIERRE

Et, en plus, on a prouvé, une fois encore, que LE CRIME NE PAIE PAS!

   
 
 

6th Arrondissement: Luxembourg (21st quartier: Monnaie, 22nd quartier: Odéon, 23rd quartier: Notre-Dame-des-Champs, 24th quartier: St-Germain-des-Près)

 
 

Privacy Policy

Copyright Information

Sponsored Links

Sponsored Pages

Donating to the ODWS

Advertising on the ODWS