ODWS logoThe Open Door Web Site

LE CRIME NE PAIE PAS

a French reader by Huguette Zahler

Chapitre 12 : Le concert rock du Parc omnisport de BercyLe Parc omnisport de Paris Bercy : C’est une immense salle polyvalente qui peut accueillir 17000 personnes

MAP12 
 

Ce soir-là Jacques et Jean-Pierre ne travaillaient pas. Ils avaient des billets pour le concert du groupe REX qui avait lieu à Bercy.

JACQUES

Et bien, on a d’excellentes places!

JEAN-PIERRE

Bien sûr, mais n’oublie pas que je les ai achetées il y a quatre mois, dès qu’elles ont été mises en vente sur Internet.

JACQUES

Oui, je sais et je sais aussi que tu as dépensé une fortune!

JEAN-PIERRE

Mais c’est normal puisque c’est ton cadeau d’anniversaire…….

Le groupe REX était populaire depuis plusieurs années déjà et Jacques était un «fan» absolu. Il avait tous leurs albums mais n’avait jamais réussi à aller à l’un de leurs concerts.

Les gens faisaient déjà la queue pour entrer quand nos deux amis sont arrivés. Il y avait aussi des petits malins qui vendaient des billets quatre fois le prix normal.

JACQUES

Regarde! Ils vendent des billets à quatre cents eurosQuand il y a un grand match ou un concert spécial, des gens peu scrupuleux achètent des billets en grande quantité et les revendent, le jour même, avec, parfois, un très grand bénéfice.. C’est fou!

JEAN-PIERRE

Et complètement illégal mais, ce soir, souviens-toi que nous ne sommes pas de service : nous allons nous amuser et oublier que nous sommes policiers!

   

Hélàs, nos deux amis ne savaient pas ce qui les attendait!

Le concert battait son plein, tous les spectateurs (dont la moyenne d’âge était de 20 ans), criaient de joie et d’admiration après chaque morceau du groupe. Jacques et Jean-Pierre hurlaient aussi fort que les autres.

Soudain, venant de la droite des gradins, des projectiles ont été lancés sur la scène : des tomates, des œufs, des boîtes de conserves pleines (et donc lourdes).

Les fans qui se trouvaient de ce côté-là ont aussitôt réagi et une bagarre a commencé. Les musiciens du groupe se sont arrêtés et Rex, le chanteur, a pris la parole.

   

REX

Arrêtez s’il vous plaît! Pas de violence! La police n’attend que cela pour intervenir dans nos concerts! Arrêtez!

 

Jean-Pierre et Jacques se trouvaient assez près de la bagarre et ils n’ont pas pu faire autrement que d’intervenir.

 

JACQUES

(criant en montrant sa carte de la BPJ) : Arrêtez tous! Nous sommes là pour vous aider.

JEAN-PIERRE

Reculez, changez de place, laissez-nous passer.

   

Effrayés, la plupart des jeunes s’étaient levés et avaient disparu vers l’arrière de la salle. Deux petits groupes continuaient à se battre : les jeunes du premier groupe voulaient lancer d’autres projectiles et les autres essayaient de les arrêter.

Jean-Pierre et Jacques avaient réussi à s’approcher très près du groupe de quatre jeunes qui essayaient de continuer à lancer des tomates en hurlant.

   

JACQUES

Arrêtez! Vous êtes en état d’arrestation.

JEAN-PIERRE

Vous êtes vraiment des idiots! Qu’est-ce que vous voulez? Gâcher la soirée?

JACQUES

Si vous n’aimez pas REX, pourquoi venir?

UN DES JEUNES

REX est nul! Le seul bon groupe, c’est MADIRAN….

JACQUES

C’est pour cela que vous avez fait tout ce bazar?

LE JEUNE

Mais oui, REX ne mérite pas d’être à Bercy!

JEAN-PIERRE

Allez, venez tous les quatre, on va au poste de police. Vous apprendrez que LE CRIME NE PAIE PAS!

 

Oui, en effet, le crime ne paie pas mais Jacques et Jean-Pierre n’ont pas pu voir la fin du concert car ils étaient occupés à remplir des formulaires pour justifier l’arrestation des fans de MADIRAN!!!

 

 
 

12th Arrondissement: Reuilly (45th quartier: Bel-Air, 46th quartier: Picpus, 47th quartier: Bercy, 48th quartier: Qunize-Vingts)

 
 

Privacy Policy

Copyright Information

Sponsored Links

Sponsored Pages

Donating to the ODWS

Advertising on the ODWS